Un mental à 100 %

La vie c’est le mental ! Fabien Dupuis a attisé ma curiosité suite à notre échange sur le coaching mental sportif. Je m’étais procuré il y a quelques semaines le livre « un mental à 100 % » . Je me suis donc lancé dans cette lecture pour approfondir le sujet de la préparation mentale. Vous trouverez dans cet article quelques points clés que je retiens de cette lecture.

L’auteur du livre est Franck Chaput. Il s’agit d’un ex-athlète de haut niveau, professeur de karaté et kobudo diplômé d’État 5e Dan. Il est préparateur physique et mental.

Finalité du livre

La finalité du livre est de dévoiler les techniques permettant de gérer les paramètres pour atteindre la zone (aussi appelé le « flow » en anglais).

Mais qu’est-ce donc que cette zone ? C’est une sorte d’état de grâce d’un sportif. Plus précisément : « état mental dans lequel une personne exerçant une activité est entièrement immergée dans celle-ci dans un état maximal de concentration, de pleine participation et connaissant le succès dans le processus de l’activité ».

De nombreuses techniques issues de la PNL (Programmation Neuro Linguistiques) vont permettre de gérer la dimension psychologique du sportif. Ces techniques sont détaillées en plusieurs chapitres et souvent illustrées par des schémas ou visuels.

A qui d’adresse le livre ?

Je trouve que ce livre n’est pas réservé uniquement aux athlètes qui veulent performer en agissant sur le paramètre du mental.

Le sportif amateur curieux (comme moi) y trouvera quelques astuces pour être plus serein le jour de compétition sans forcément accéder à la « zone ». Cela peut permettre de renforcer le plaisir de courir en développant la confiance!

mental à 100%

Techniques de préparation mentale

Je vous explique ci-dessous, sans trop rentrer dans le détail, quelques techniques de préparation mentale expliquées.

Fixation d’objectif et concentration

Tout d’abord, la fixation d’objectif va permettre de donner du sens à sa pratique sportive. Le livre dévoile ainsi des techniques de questionnement pour déterminer un objectif et parvenir aux racines de la motivation. Cela met notamment en lumière l’importance des valeurs dans ce processus.

Ensuite, l’auteur nous rappelle l’importance d’être concentré et de se focaliser sur l’instant présent : « ici et maintenant ». Penser au passé peut rappeler des mauvais souvenirs et les sentiments qui vont avec. Un stress trop en amont d’une compétition va alors pomper énormément d’énergie. L’enjeu est donc de contrôler ce stress mais comment faire ?

Tout d’abord, des techniques de régulation de la respiration, arme antistress par excellence, sont expliquées.

Et surtout, le livre détaille une méthode intéressante : l’ « ancrage de ressource ». Pour faire simple, le but est de faire apparaître un état interne, par exemple la sérénité, en évoquant un souvenir où vous étiez dans le même état. Pour simplifier, vous associez alors un “ancrage” (fermeture d’un poing, musique,visuel,…) à cet état pour le refaire apparaître.

Contrôle de soi

Pour une même situation, chacun perçoit « sa » réalité en fonction de ses propres filtres. Notamment,les croyances ont une influence importante : ils s’agit d’une affirmation personnelle que nous considérons comme vraie à propos de nous-mêmes et des autres.

Il en existe des « aidantes » et des « limitantes ». Vous vous en doutez, l’enjeu est de dompter les croyances limitantes qui peuvent être un frein à la réalisation de ses objectifs. Qui ne s’est jamais dit « ce n’est pas fait pour moi », « je ne vais jamais y arriver »,… ?

Comment combattre ces croyances limitantes ? L’auteur nous livre des techniques pour mobiliser ses ressources internes pour voyager dans le temps et retrouver un état de confiance.

Conclusion

La préparation mentale est un sujet tout de même assez complexe. Il est un peu à l’image de l’être humain! Mais je trouve que c’est ce qui fait toute sa richesse.

Mais il existe donc une vraie méthodologie pour progresser sur cet aspect mental. Les schémas illustratifs et les textes bien aérés facilitent la lecture de ce livre. L’auteur cite aussi de nombreux exemples, ce qui facilite la compréhension.

Le livre peut donc aider à débuter un travail sur soi en autonomie sur certains aspects. Par exemple, identifier ses croyances limitantes et travailler la technique de l’ancrage.

Mais l’auto-questionnement est très difficile à pratiquer. A la lecture, on comprend rapidement l’importance d’avoir un interlocuteur, en l’occurrence un coach mental, pour vraiment progresser

Pour aller plus loin, je trouve que toutes les techniques expliquées peuvent également servir pour gérer des situations stressantes au quotidien. Elles sont donc transposables, ce qui est un gros intérêt de la PNL.

Et vous, ce sujet de la préparation mentale vous intéresse-t-il ? Ou trouvez-vous que c’est réservé à une élite ?

2 commentaires à propos de “Un mental à 100 %”

  1. Je souhaitais vous dire que j’ai lu avec plaisir votre article sur la Prépa Mental

    J’ai beaucoup aimé la partie sur le contrôle de soi, en effet de nombreux coureurs dont je fais partie sont impactés par leurs croyances limitantes.

    Je pense que même à notre niveau la préparation mental peut avoir un intérêt mais comme vous l’avez dit cela reste un sujet complexe !

    • Bonjour Francis.
      Je suis content de voir que cet article a plu.
      C’est vrai que ça donne envie de s’attaquer à ses croyances limitantes qui freinent la progression voire certains projets.
      ça doit vraiment être enrichissant humainement de suivre ce type de préparation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*